(805) 705-4298
Santa Barbara | Montecito

DADIANA SALON
1485 East Valley Road #10 
Montecito, CA 93108

(805) 705-4298

Éliane Alexandre, coiffeuse de stars en Californie

By Eliane Alexandre on Nov 30, 2011 at 08:26 PM in Featured News
Partie de Vannes à la fin des années 80, Éliane Alexandre exerce désormais ses talents sous le soleil californien.

republished from Maville.com

Éliane Alexandre, coiffeuse de stars en Californie
Éliane Alexandre

De Saint-Jean-Brévelay à la Californie, la vie ne tient parfois qu'à un cheveu. La Morbihannaise a su prendre des risques aujourd'hui payants.

Portrait

Éliane Alexandre aurait très bien pu privilégier le confort d'une vie d'entrepreneur à succès. À l'âge de 20 ans, au début des années 70, cette native de Saint-Jean-Brévelay possédait déjà son entreprise de coiffure et bien-être dans le Bois du Vincin, près de Vannes. « J'avais une demi-douzaine d'employés et une clientèle fidèle. Tout fonctionnait bien, mais je tournais en rond. »

Après 15 ans à la tête de sa société, la Morbihannaise rêve de voyages : « Mon oncle, qui était coiffeur comme mon père, ma mère, mon grand-père, mes tantes, avait un salon dans le Connecticut et pensait me le donner. Mais je voulais du soleil. Je songeais à l'Australie, Hawaï ou la Californie. » C'est finalement cette dernière destination qu'elle choisit, après avoir effectué quelques voyages de repérage sur place.

Coiffeuse de Kirk et Michael Douglas, Bo Dorek

En juillet 1988, Éliane Alexandre débarque donc sur la côte ouest américaine avec son mari et ses deux jeunes enfants. « Six mois plus tard, j'ouvrais mon premier salon de coiffure à Montecito, près de Santa Barbara. »

Dans cette ville de stars, la Morbihannaise se fait remarquer pour la qualité de son travail et pour l'élégance française dont elle fait bénéficier sa clientèle : « Il y a 25 ans, les Américaines restaient très timides en matière de coiffure. J'ai apporté une touche différente, notamment sur l'utilisation des produits et couleurs. »

Six ans après son arrivée, Éliane Alexandre déménage son salon pour un autre emplacement, toujours à Montecito, et les affaires décollent : « J'ai eu jusqu'à 15 employés. J'avais une clientèle de qualité : Kirk et Michael Douglas, Bo Derek, Alan Parsons, et des acteurs de séries télévisées, comme Dallas. »

Toutefois, après 16 années, la Morbihannaise fait le choix, en 2010, de fermer les portes : « La crise économique et la hausse vertigineuse du loyer ne me permettaient pas de continuer dans de bonnes conditions. J'ai préféré tout arrêter. »

Loin de ranger ses ciseaux, Éliane Alexandre décide de repartir à zéro : « J'ai loué un fauteuil de coiffure dans un petit établissement de soins à Santa Barbara. J'y travaille 4 jours par semaine. Le week-end, j'officie au sein de l'hôtel Biltmore, à Montecito. Et le soir, chez moi, je travaille sur mon entreprise de confection de perruques. »

Elle loue des maisons à Las Vegas

Comme si cela ne suffisait pas, l'intéressée - qui avoue pouvoir rester 55 heures sans sommeil - gère aussi à Las Vegas la location de trois maisons rénovées par ses soins.

Et s'il lui reste un peu de temps, Éliane Alexandre enchaîne les opérations de bienfaisance pour différentes associations de Santa Barbara, tout en s'adonnant, à l'occasion, aux plaisirs de la randonnée, de la plongée, de l'alpinisme ou de la samba. « Je ne tiens pas en place. Pour moi la vie doit être vécue avec intensité. »

Parfaitement à l'aise dans sa vie californienne, elle n'envisage plus de revenir en France. « Je ne regarde jamais en arrière, avoue-t-elle. « La Bretagne reste toutefois dans mon coeur. Et comme ma fille est revenue s'y installer, j'y retournerai donc à un moment ou à un autre... »

Stéphane CUGNIER.